• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Être bien chez-soi, c'est primordial !

Je suis de nature très exigeante, et j’ai trouvé de magnifiques pots en terre cuite, pour mettre des plantes délicates sur ma terrasse. De même, j’ai cherché pendant quelques semaines avant d’avoir la chance de voir exactement le style de Cuisine sur mesure que je voulais. J’ai été si satisfaite par mon achat, que j’ai en ai même commandé une autre pour notre chalet en Estrie. Dans mon salon, je voulais changer d’atmosphère, et j’ai opté pour des meubles anciens, que j’ai eus chez un antiquaire. J’ai un magnifique secrétaire du dix neuvième siècle, et même une armoire normande, arrivée par bateau vers mille neuf cent trente. Une malle de voyage, en cuir et bardée de bois, a été installée en table de chevet dans une chambre réservée aux invités. Une penderie a été ajoutée dans un angle, mais comme je ne voulais pas qu’elle soit visible, j’ai mis un paravent composé de quatre panneaux en bois, peints de roses. 

Dans mon annexe, qui était en mauvais état et que j’ai refaite récemment, j’ai pris du mobilier très différent. J’ai privilégié l’utile et la simplicité. Le pin est le bois qui règne en maître dans la décoration de cet intérieur. J’ai voulu une touche cosy, avec des matières confortables comme le velours des rideaux et du sofa. C’est plus confortable. Une amie est venue me voir, quelques jours en fin d’été. Je l’ai installée dans cette maisonnette. Elle a adoré. Je lui ai promis qu’elle pourrait revenir quand elle le souhaitait, et justement, elle m’avait demandé de passer à nouveau me voir. J’avais profité de cette visite pour commander des fleurs, et j’ai aussi acheté de nouveaux draps, plus chauds que ceux d’avant. Maintenant, je n’ai que de la flanelle. Des fleurs sont imprimées sur la ligne que j’ai prise. 

La housse de couette et les taies d’oreiller sont accordées. Quand elles sont mises sur le lit, elles donnent une impression de romantisme. Avec un bouquet de roses blanches et des voilages aux fenêtres, c’est une pièce reposante et sereine. Le chant des oiseaux est le seul son qui vient de l’extérieur. Elle a une atmosphère si agréable, que je me demande si je ne vais pas y venir plus souvent. Tout en restant chez moi, j’aurai l’impression de voyager dans un hôtel. Cependant, je préfère ma demeure, et j’aime me réveiller dans mon lit, chaque matin. Le bien-être que j’y ressens est incomparable avec celui que j’aurais à être hébergée dans le meilleur des hôtels.

 

The author:

author

Bonjour, je me présente : je suis Joan, une jeune femme qui demeure à la maison avec ses (trois !) magnifiques bambins mais qui garde un extraordinaire contact avec le « monde extérieur » grâce à ma vie…de blogueuse. En effet, ma vie virtuelle débute le soir quand la marmaille est couchée. Je peux alors vous parler de tout et de rien, de ce qui me passionne et de ce qui (parfois !) me titille. Bienvenue chez moi, mon petit monde virtuel que je vous partage.